Les charnières, un élément technique clé dans le choix des portes

L’une des composantes techniques essentielles lors du choix d’une porte sont les charnières. Lors de l’achat d’une porte avec un chambranle, il n’est généralement pas nécessaire de prêter une grande attention aux charnières. Cependant, l’adaptation d’une porte à un chambranle existant ou l’installation de nouvelles charnières nécessite une connaissance des types de base et des différences entre eux. Découvrez ce qu’il faut prendre en compte lors de leur choix.

Paramètres fondamentaux pour le choix des charnières

Parmi les types de base, les charnières vissées sont les plus populaires. Elles se composent de deux parties que l’on visse dans le cadre de la porte. Un autre type fréquemment rencontré est celui des charnières à paumelles. Une partie fixée à la porte est insérée dans l’autre. En plus de celles-ci, on trouve également des charnières à encastrer et des charnières pivotantes. Pour les portes intérieures, on peut généralement installer deux charnières. Certains modèles sont conçus pour une troisième charnière au milieu. Le choix d’un type particulier de charnière doit dépendre de plusieurs paramètres. Le premier d’entre eux est la classe de durabilité. Plus elle est élevée, plus la charnière sera résistante. Le poids de la porte influence également son maintien. Un mauvais choix peut entraîner son décollement et sa destruction. Les largeurs de porte les plus courantes vont de 60 à 100 cm. Une largeur plus importante peut nécessiter l’utilisation de quincaillerie de meilleure qualité ou en plus grande quantité.

Choix des charnières en fonction du type de porte

Les portes sont fabriquées à partir de matériaux qui diffèrent par leur poids, leur résistance, leur résistance aux dommages mécaniques et leur capacité à absorber les vibrations. Les portes en bois sont les plus courantes, caractérisées par leur solidité et leur poids important. Les charnières utilisées dans celles-ci doivent être suffisamment résistantes, elles sont donc généralement fabriquées en acier, en laiton ou en aluminium. Il est également important de se rappeler que dans ce cas, le poids dépend du type de bois utilisé. Pour les portes en verre, il est essentiel que les ferrures ne transfèrent pas trop de force à la feuille. C’est pourquoi on utilise des charnières conçues pour disperser l’énergie ou l’on utilise des inserts spéciaux en caoutchouc qui amortissent l’action des ferrures. Les charnières des portes en verre sont montées à l’extérieur. On les fabrique généralement en aluminium ou en acier inoxydable. Parmi les portes intérieures, on distingue également les portes pliantes. Leur construction pliante se déplace généralement sur des rouleaux, et les charnières entre les panneaux ne sont souvent pas interchangeables. Pour les portes-fenêtres, il est conseillé d’utiliser des ferrures métalliques, qui sont en outre protégées contre la corrosion.

Découvrez de nouvelles possibilités.

Avec nos fenêtres et portes !

Notre offre ne se limite pas seulement à une excellente qualité, mais offre également des possibilités illimitées adaptées à vos besoins. Choisissez Plastixal et élevez le niveau de fonctionnalité et d’esthétique de votre maison dès aujourd’hui !

Logo Plastixal białe

E-mail

biuro@plastixal.pl

Adresse

Stare Bozejewo 44,
18-430 Stare Bozejewo

Appelez-nous

+48 690 985 845

    Social Media Widget